Atlantique Basket Pays Rochelais 17
Atlantique Basket Pays Rochelais 1730/03/2017 @ 16:18
On compte sur vous!!!
2    View on Facebook
Atlantique Basket Pays Rochelais 17
Atlantique Basket Pays Rochelais 1729/03/2017 @ 15:19
Samedi 1er Avril, les Squales jouent la confirmation de leur place de Première du Championnat NF1 avant d'éventuels matchs de Play-off.
L effectif diminué par les blessées (Kusion et Guillon) a encore plus la rage de tout donner pour honorer cette fin d'année exceptionnelle ; mais elles ne peuvent réaliser cet exploit sans VOUS.
TOUS EN ROSE ce samedi pour UN RAZ DE MAREE CHEZ LES SQUALES.
1 9    View on Facebook
5 9    View on Facebook
Atlantique Basket Pays Rochelais 17
Atlantique Basket Pays Rochelais 1727/03/2017 @ 15:17
Les résultats du week-end
7    View on Facebook
Atlantique Basket Pays Rochelais 17
Atlantique Basket Pays Rochelais 1727/03/2017 @ 10:17
Coupe de France U17 : La Rochelle à deux doigts de l'exploit, Roche Vendée revenu de l'au-delà
Dominique B.

Si la rencontre n'avait duré que 38 minutes tout rond, le Petit Poucet serait devenu grand et c'est l'Atlantique Basket Pays Rochelais 17 (que nous appellerons par la suite La Rochelle) qui se serait vu proposer Toulouse comme dernier adversaire avant Bercy. Mais voilà, un match dure 40 minutes...

Annoncé donc comme l'invité surprise du plateau, amputé qui plus est de deux joueuses "qui comptent", c'est la Rochelle qui prend le meilleur départ avec ce 7-0 signé Mélissa HERNANDEZ (5 points) et Lola VIALARET ou encore ce 10-3 quand on y ajoute la réussite au-delà de l'arc de Clémentine SAMZUN. Et ça continue jusqu'à 20-9, cette fois avec la très efficace Jade GAILLARD (une "2002") et une nouvelle fois Mélissa HERNANDEZ. Une question s'impose : et si les joueuses de Roche Vendée avaient sous-estimé leurs adversaires du jour ?
Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises puisque les mini-Squales vont poursuivre leur marche en avant jusqu'à cet incroyable +19 aux alentours de la 33ème, le panneau d'affichage annonçant alors un improbable 44-25. Le mieux, c'est que tout le monde ou presque y va de son apport : Lola VIALARET 2 points, Mélissa HERNANDEZ 6 points, Ana OUTTARA 5 points, Flora GARREAU 3 points, Jade GAILLARD 4 points ou encore Emma SEGRESTAA 4 points. Sur le banc vendéen, Johann BEAUNE ne parvient pas à trouver la solution...

Meg PEDROSO (17 points) n'aura pas été pour rien dans le hold-up de Roche Vendée face à la Rochelle
Meg PEDROSO (17 points) n'aura pas été pour rien dans le hold-up de Roche Vendée face à la Rochelle
Et soudain, la solution : et si on passait en zone ? Sitôt dit, sitôt fait. Miracle ! Voilà maintenant la Rochelle qui s'empale sur le 1-3-1 mis en place. Les balles ? Perdues, parfois avant même de franchir la ligne médiane avec sanction immédiate : panier + faute. Au final, on comptera d'ailleurs 25 fautes à 15 et 4 lancers francs à 16. De quoi vous faire basculer une rencontre, ça. On en profite aussi pour scorer de loin, Flavie RABAUD ajoutant 3 nouvelles réussites à celle déjà comptabilisée pour porter son total à 4. Sur le banc vendéen cette fois, on renaît.
Si l'égalisation se produit la première fois à la 37ème et 58-58 sur une réussite de Marine BERNARD et une seconde fois à 60-60 cette fois sur un 2/2 aux lancers de Meg PEDROSO, ce n'est donc qu'à la 38ème minute que la bascule se fait : 60-62 puis 60-64. La Rochelle vient de laisser passer son rêve de demi-finale et Gilles TLEMSANI le sien d'affronter son ancienne joueuse Julie VUGNAUX...

ABPR17 65 - Roche Vendée 68 (20-11, 18-14, 11-20 et 16-20)
Pour ABPR17 : VIALARET 4 pts, CAMMAS 5 pts, SAMZUN 4 pts, HERNANDEZ 16 pts et GAILLARD 15 pts puis GARREAU 7 pts, OUATTARA 5 pts, SEGRESTAA 12 pts et PASQUIER
Pour Roche Vendée : PEDROSO 17 pts, RABAUD 16 pts, PINEAU 7 pts, GUESDON 11 pts et BARD 8 pts puis BERNARD 2 pts, MEFFRAY 4 pts, CARDINAUD et RIANT. KAHLAOUI dnp

Dans l'autre rencontre, Toulouse créé une mini-surprise en écartant Lyon. C'est par ici...

Les réactions d'après-match
• Johann BEAUNE (coach Roche Vendée) : "Clairement notre force c'est le tir à 3-points donc quand on ne les met pas, ça se complique. Et quand en plus c'est l'adversaire qui les met... Je suis passé par toutes les émotions et moi-même à un moment je n'y croyais plus. On a été d'une nullité extrême pendant un bout de temps et puis il y a eu une étincelle. On a commencé à voler 2ou 3 ballons, à mettre des lay-up, on est revenus à 11 points. C'est venu des Filles, elles y ont re-cru. Étant donné le style de jeu de la Rochelle, je pensais que la zone n'était pas adaptée. Je la pratique de temps et temps mais rarement sur toute une mi-temps. Mais c'est vrai que la 1-3-1 puis la boîte les ont détruites.
Pour demain, il va falloir gérer les organismes. Mais Toulouse aussi a joué à 8. Ça va se jouer en faveur de l'équipe qui va savoir trouver les bonnes ressources, se déchainer pour aller chercher le petit plus nécessaire. Mais en demi-finale, on n'est pas fatigué ! Je pense que Toulouse est un meilleur adversaire pour nous que Lyon parce que quantitativement les lyonnaises ont un gros effectif. Mais ça ne veut rien dire non plus."

• Gilles TLEMSANI (coach La Rochelle) : "Ça fait 3 matchs en championnat qu'on répète les mêmes erreurs : on est devant de 10-15 points et en 5 minutes on ne défend plus, on perd les duels et on se décompose. Peut-être la fatigue joue t'elle un peu mais c'est là au contraire que l'on doit tenir cela. A +19, on se dérègle complètement : on perd des ballons importants au mauvais moments, la zone nous casse le rythme... On n'a pas réussi à mettre les ballons à l'intérieur parce que ce soir on n'a pas de jeu intérieur, on n'a pas réussi à alterner intérieur/extérieur. Le mental a beaucoup joué parce que quand on commence à perdre des ballons on baisse les bras. C'est un peu notre marque de fabrique. La Roche nous a attendu ça leur a suffi : elles nous ont poussé à la faute et derrière on les a faites aussi bien en attaque qu'en défense. Ça s'est joué à rien mais honnêtement je pense qu'on mérite de gagner.
Pour le match de demain, j'ai encore demandé au commissaire de la FFBB à quoi il sert. Il y a déjà un problème d'horaire et en plus, on va jouer contre un cador du championnat Groupe A. Donc on va jouer, on fera tourner tout le monde en essayant de s'amuser et surtout d'éviter les bobos. Mais qu'on m'explique l'intérêt de ce match !"
19 3    View on Facebook

Note  :

Le site est encore en construction patientez un petit peu !